Objets d'hier A voir Documentation Annonces





Nouvelle recherche
 

SERTISSEUR A LACETS



« Petit appareil employé pour les cordonniers pour sertir un tube de fer plat à l’extrémité des lacets. » Définition issue du livre de Daniel Boucard, « Dictionnaire des outils », p.648, chez Jean-Cyrille Godefroy

Ils sont très nombreux à porter la marque « Daube, Paris ».

 

Ce curieux petit système fût autrefois utilisé pour confectionner les lacets de cuir. Il fallait préalablement  tailler de longs et fins lacets dans une pièce de cuir. Ces lacets « primitifs » étaient toujours de section carrée, or ils devaient être ronds. Il était alors nécessaire de les arrondir par plusieurs passages dans un outil dont je ne connais pas le nom (avis aux connaisseurs et collectionneurs d’outils de la cordonnerie), présentant des bords affilés et différents diamètres de rognure, qui entamaient les coins et arrondissaient la lanière. Ensuite, les extrémités métalliques étaient serties avec un sertisseur à lacets.

 

Cet étonnant outil possède une poignée, située au milieu d’appareil, qui peut basculer tant à gauche qu’à droite. Dans son mouvement, il entraine la petite et mince plaque de fer, qui roule sur elle-même, autour de la lanière de cuir et se fixe ainsi, tout en protégeant l’extrémité du lacet, permettant ainsi de l’insérer à volonté dans les œillets de la chaussure, sans risque d’émousser la pointe. Il y a deux différents diamètres proposés, un petit et un autre un peu plus grand, l’un à droite et l’autre à gauche.

 

Le socle en fonte de fer, joliment ouvragé, possédait des trous de fixation, qui permettaient de visser définitivement sur le comptoir ou sur un établi.

 

Ce type d’outil est vraiment singulier et il est vraiment dur d’en deviner l’usage lorsqu’il nous échappe, même en le faisant fonctionner…




SERTISSEUR A LACETS

SERTISSEUR A LACETS

SERTISSEUR A LACETS

SERTISSEUR A LACETS