Objets d'hier A voir Documentation Annonces





Nouvelle recherche
 

MOULE A SPECULOOS



Le speculoos, speculos ou speculaus (en néerlandais: speculaas, en flamand: speculoos et en allemand: spekulatius) est un biscuit traditionnel, initialement en forme de Saint Nicolas, consommé lors de l’Avent et plus particulièrement lors de la fête de saint Nicolas (le 6 décembre) en Belgique, aux Pays-Bas, dans l’ouest de l’Allemagne et dans le nord de la France.

Son origine remonte à l’époque romaine.

Désormais, on trouve des biscuits portant ce nom partout en France et dans le monde tout au long de l’année, mais il a abandonné sa forme traditionnelle au profit de formes non figuratives ou profanes.

Ce mot découlerait du latin « speculator » (qui signifie : observateur, surveillant) qui était utilisé pour désigner les évêques (Saint Nicolas étant lui-même un évêque). Une autre hypothèse est émise : son origine serait issue du latin « species » qui signifie « épice ».

En effet, un certain nombre d’épices est nécessaire à la fabrication des spéculoos : poivre blanc, cannelle, gingembre, clous de girofle, cardamome et noix de muscade.

Traditionnellement, les spéculoos étaient uniquement parfumés à la cannelle.

Ce biscuit, en plus de son goût inimitable, a une texture granuleuse due à la présence de vergeoise. Il est croquant et de couleur brune. Moi, j’adore !

 

La particularité de ce biscuit, c’est qu’il est moulé à l’aide d’un moule en bois, traditionnellement taillé dans du hêtre. Les tout premiers moules furent réalisés en terre cuite. On en trouve en frêne mais aussi dans des bois fruitiers (des bois avec peu de tanin).

C’est là tout le sujet de cet article, le moule !

Le moule à spéculoos est une plaque de bois, présentant un motif insculpté (taillé en creux) dans la masse du bois.

Il en existe de toutes les tailles : de 5 cm à près de 90 cm de haut.

Initialement, c’est Saint Nicolas qui est représenté. Mais au fil des années, l’iconographie s’est très nettement élargie. Sont principalement représentés : des personnages, en pied (visibles de la tête aux pieds), des animaux (chat, chien, poisson, coq, …), des sujets religieux (crèche, saints personnages,…), des sujets politiques (roi, reine), des scènes bucoliques ou satiriques, animées, …

On trouve aussi des moulins, des vues de ville,  … bref, c’est un super domaine de collection !

Le moule à spéculoos se reconnait car il ne représente généralement qu’un seul sujet, de belle taille, contrairement aux moules à pains d’anis, qui proposent de fabriquer plusieurs petits gâteaux avec une seule plaque. Mais, comme l’art populaire n’est toujours pas une science exacte, il se trouve aussi des moules à spéculoos qui permettent de fabriquer, eux aussi, plusieurs petits biscuits avec une seule plaque. Comment les différencier des moules à pains d’anis ? Ceux-ci présentent des quadrillages directement sculptés sur la plaque. Mais, bon, ce n’est toujours pas une science exacte, il y a donc des contre-exemples !

Les moules à spéculoos sont généralement de forme rectangulaire, parfois carrée mais aussi ronde.

Attention, ce genre de moule est toujours fabriqué : il y en a donc des tonnes sur le marché !

Pour en trouver de beaux modèles, je vous conseille une petite visite sur Ebay.be ou ebay.nl

Les vendeurs sont assez clairs dans les descriptions et les titres : ils indiquent « vintage » pour un moule moderne, datant tout au plus des années 50 et « antique » pour une pièce plus ancienne.

Et les prix sont aussi très sympathiques, il y a donc vraiment de quoi se faire plaisir.

 

 


Voici une excellente recette, facile à faire !

 

Ingrédients :

* 350 g de farine
* 250 g de cassonade (cassonade foncée ou du sucre brun)
* 250 g de beurre mou
* 1 cuillère à café de cannelle en poudre
* 1 œuf
* 1 cuillère à café d’un mélange en poudre de clous de girofle, muscade, gingembre et anis ou quatre épices
* 5 g de sel

Préparation

* Verser la cassonade avec la cannelle et le mélange d’épice dans un grand bol
* Ajouter le beurre bien mou et l’œuf
* Mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène
* Ajouter petit à petit la farine en la tamisant et le sel
* Bien mélanger à la spatule ou au fouet pendant l’ajout de la farine
* Bien mélanger et laisser reposer 12 h au réfrigérateur

* Séparer la pâte en 3 boules
* Etaler la boule sur un plan de travail et étaler au rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une feuille de 3-4 mm d’épaisseur
* Couper la pâte en morceaux rectangulaires de 3 à 4 cm de long. Vous pouvez bien sûr découper toutes les formes que vous désirez et également mouler la pâte dans vos formes préférées si vous désirez obtenir un motif.
* Disposer les pièces sur une plaque allant au four que vous aurez beurrée ou que vous aurez recouverte d’une feuille de cuisson
* Laisser cuire pendant 10 minutes dans un four préchauffé à 180 / 200°
* Laisser refroidir et conserver dans une boîte métallique

En plus de déguster ce biscuit avec un bon café, il vous servira également de base pour de nombreux desserts comme des gâteaux, glaces au spéculoos ou encore un tiramisu revisité. Vous pouvez aussi les broyer grossièrement et en enrober des tranches de foie gras cru que vous allez poêler. Le résultat est magique !




MOULE A SPECULOOS

MOULE A SPECULOOS

MOULE A SPECULOOS

MOULE A SPECULOOS

MOULE A SPECULOOS

MOULE A SPECULOOS

MOULE A SPECULOOS

MOULE A SPECULOOS

MOULES A SPECULOOS

MOULES A SPECULOOS

MOULES A SPECULOOS

MOULES A SPECULOOS